Aujourd'huiAujourd'hui149
HierHier130
SemaineSemaine149
MoisMois2448
TotalTotal159504

LITTERATURE

XVII° siècle

Les auteurs et leurs œuvres

Yvan Pailhès©

Enseignant chercheur honoraire

Université Aix-Marseille

Ecole de Notariat

 

La Bruyère Jean

1645–1696

(3eme partie)

 

CE QU’IL CONVIENT DE CONNAÎTRE ET DE RETENIR

 

 

 

SA VIE:

– Il fut le protégé de Bossuet, qui le fit entrer dans la maison de Condé

– Il passa la plus grande partie de sa vie dans la maison de Condé

– cette vie à la « Cour de Neuilly » lui permit de voir, d’observer, de près le monde

– Il était très chrétien

– Il était d’un caractère très indépendant (refusant de faire à son discours de réception à l’Académie française des retouches)

– c’était un esprit désintéressé financièrement, laissant à son éditeur le bénéfice de ses droits d’auteur des « caractères »

– bien que ses « portraits » ne soient pas nommément personnels ils lui firent de nombreux ennemis.

 

SON ŒUVRE:

– de son propre aveu le fond de son livre est chrétien

– La Bruyère n’est pas systématique, notant aussi bien les travers que les qualités (le bien et le mal) de ses personnages

– Il est plus original par le style que par les idées

– dans les « portraits », les traits de mœurs dominent

– c’est par l’extérieur qu’il dépeint l’âme

– dans son Ier chapitre : « Des ouvrages de l’esprit » il porte des jugements sur Corneille, Racine, Molière…

– La Bruyère a reproché à Molière de ne pas écrire purement

– en littérature il était partisan des anciens.