Aujourd'huiAujourd'hui219
HierHier282
SemaineSemaine501
MoisMois3678
TotalTotal169419

Civilisation et histoire de la Russie 

La fondation de l’Etat Kiévien

Première partie 

©Yvan Pailhès

Enseignant chercheur

Université Aix-Marseille

Ecole de notariat

 

 

La fondation de l’Etat kiévien est complexe et controversée.

 

 De nombreuses thèses se sont affrontées, avec un grand débat au XVIII° siècle[1].

La théorie normanniste :

L’origine de Kiev serait normande, en effet le mot « Rus » viendrait d’une racine norroise ou même finnoise désignant peut-être les Varègues et dont l’étymologie signifierait ramer.

En fait il apparaît que la civilisation kiévienne est très en avance sur la civilisation scandinave (normande). Cette différence se retrouve même au point de vue religieux ainsi le dieu Peroun, principale divinité du Panthéon slave, et dont on a fait notamment le maître du tonnerre, n’a rien d’une copie du dieu Thor.

Une autre théorie présente la fondation de Kiev comme le fait d’une tribu de « Rus »  venue arbitrer un différend entre Slovènes et krivitchis.

Selon la chronique de Nestor, trois frères prirent possession  des villes de Novgorod, Beloozero ou Belozërsk (« ville du lac blanc »), et Izborsk.

L’aîné, Rurik, devenant prince de Novgorod, le deuxième, Sineus, prince de Beloozero et le troisième, Truvor, prince d’Izborsk dans le nord de la Russie.

A suivre...

[1] Brayer, Schlözer, etc.