Aujourd'huiAujourd'hui16
HierHier70
SemaineSemaine236
MoisMois1032
TotalTotal153288

Note sur les méthodes d'exégèse Kabbalistique

La kabbale judéo-chrétienne I

Yvon PAILHES©

Enseignant chercheur

Université Aix-Marseille

  

La Kabbale judéo-chrétienne.

En hébreu, seules les consonnes, c'est-à-dire les 22 lettres de l'alphabet, sont écrites ; elles sont à la fois lettres et chiffres.

Les textes ne sont en principe jamais vocalisés, c'est-à-dire ne comportent pas de voyelles, ces dernières ne rentrant ni dans les racines, ni non plus dans le système numérique.

Bref aperçu de la Méthode Kabbalistique :

 

A coté de la mystique juive, le christianisme, particulièrement en occident, a développé une méthode kabbalistique, surtout mais pas seulement, dans les organisations de métier.

Elle a notamment été largement utilisée par les constructeurs[1] du moyen âge.

À ce titre, nous renverrons au livre de Jean Hani « le symbolisme du temple chrétien », à l'ouvrage de Jean Tourniac « les tracés de lumière », aux notes de Mgr Devoucoux de l'ouvrage d'Edmé Thomas « Histoire de l'antique cité d'Autun », au « Siphra di-Tzeniutha », au «Sepher Yetzirah », aux études d’Yves Millet et de ses collaborateurs ainsi qu'aux livres de Matila Ghyka et bien sur le recueil de l’abbé Nicolas Boon « Au cœur de l’écriture » publié par Dervy.

En fait, tous les ouvrages architecturaux religieux médiévaux sont construits selon une organisation rythmique et numérale en rapport avec les écrits vétérotestamentaires et néotestamentaires.

La symbolique des proportions des nombres était obtenue par la méthode exégétique de la Torah.

Cette méthode emploie généralement quatre systèmes :

- soit elle considère la valeur numérique d'un mot qu'elle remplace par un mot de même valeur numérique, elle a pour nom : Guematria.

Ainsi on peut changer l'ordre des lettres « beth », « lamed », « taw » de valeur 432 par « beth » « Taw » « Lamed » de même valeur (432).

On peut également prendre un mot ou un groupe de mots de même valeur par exemple : « El schaddaï chweki » = 314 + 118 = 432.

- Soit elle se sert des Initiales et des Terminales qu’elle substitue ou envisage comme tel. Cette science et le Notarikon.

- Une autre méthode consiste dans la substitution et le remplacement des lettres : c'est la Témoura.

- Enfin dans un mot ou plusieurs mots ont peut changer une lettre par une autre. Cette science a pour nom le Zirouf.

A suivre



[1] Nous connaissons bon nombre de documents émanant des guildes de constructeurs ; un important travail de recherche a été accompli par les francs-maçons anglais et tout particulièrement au sein de la Loge de recherche « quatuor coronati Lodge n° 2076 », dont nous renvoyons aux publications « Ars Quatuor Coronatorum ».