Aujourd'huiAujourd'hui53
HierHier56
SemaineSemaine53
MoisMois1808
TotalTotal150271


Eléments de grammaire latine à l'usage des étudiants


Le LOCATIF


Yvan Pailhès

Enseignant à l'université unique AIX MARSEILLE UNIVERSITE,

et à l’école du notariat

 

Nous continuons l’édition de nos fiches grammaticales, selon, et en fonction des demandes qui nous sont faites.


 

 

Précisions concernant les noms compléments de lieu

 

 

1°) La notion :

 

Le locatif est un ancien cas qui ressemble, et prend la forme du génitif. On l’emploie pour les noms de villes et de petites iles de la première et deuxième déclinaison au singulier pour répondre à la question Ubi ? Où (où es-tu ?)[1]

 

Exemple : Sum Romae, je suis à Rome

                   Sum Lugduni, je suis à Lyon

 

Mais par contre on emploiera l’ablatif pour : Sum Athenis, je suis à Athènes           

 

 

2°) Le locatif est également utilisé pour :

 

A) Un nom de la 2eme déclinaison :

 

Humus, humi : le sol

 

Exemple : Sum humi, je suis à terre.

 

B) Pour des noms notamment de la 3eme déclinaison :

 

Rus, ruri : la campagne

 

Exemple : Sum ruri, je suis à la campagne.

 

Domus, domus f.  (Locatif domi): la maison

 

Exemple : Sum domi, je suis à la maison.

 

Mais également vesper, vesperi (Locatif : vesperi) : Le soir



[1] Voir fiche n° 2 «  les noms compléments de lieu ».